RETOUR A LA TABLE DES MATIÈRES



Burtonville, 15/10/2006: chêne.




La Maison Saint-Raphaël


La Maison Saint-Raphaël est une association sans but lucratif, qui a été officiellement fondée à Liège le 24 août 1998. Sa devise constitue déjà tout un programme: « Au coeur de la ville, le coeur de Dieu, pour restaurer le coeur de l'homme... ».



Salmchâteau, 27/04/2007: stellaire.



Quant à ses statuts, ils définissent d'emblée clairement le projet et les objectifs: « Voulant être un lieu de guérison au sein de l'Église catholique, la Maison Saint-Raphaël a pour objet d'offrir des services d'accueil, d'écoute et de relation d'aide chrétienne, visant la croissance des personnes dans toutes les dimensions spirituelle, psychologique, physique et sociale de leur être, la finalité étant d'amener librement toute personne qui le désire à se laisser restaurer dans la plénitude relationnelle avec elle-même, les autres et Dieu ».



Bihain, 18/06/2006: fougère.



Dans le prospectus de présentation, la relation d'aide chrétienne est définie comme étant « un chemin de guérison qui, sous la lumière de l'Esprit-Saint, vise à retrouver les blessures initiales de la petite enfance, afin de mieux comprendre nos pensées et comportements actuels; c'est un chemin vers soi-même et vers autrui, où l'on apprend, en Dieu et avec Lui, à reconnaître, accepter et laisser guérir nos blessures, pour les dépasser, afin de vivre, dans le présent, un avenir plein d'espérance ».


Haute-Bodeux, 26/11/2006: couleur d'automne.




Cette relation d'aide chrétienne apparaît comme constituant une démarche tout à fait spécifique et autonome qui, comme j'ai pu moi-même l'expérimenter, trouve parfaitement sa place, aux côtés de la psychothérapie et de l'accompagnement spirituel. Durant plusieurs années, j'ai effectué simultanément ces trois types d'accompagnement, auprès de personnes différentes, sans que ne surgisse le moindre double emploi entre elles. Au contraire, elles se sont avérées être pleinement complémentaires. Bien sûr, ces trois démarches ne forment pas nécessairement des passages obligés pour toute personne, désireuse d'effectuer un travail sur elle-même et de guérir spirituellement et psychologiquement: il appartient à chacun de trouver son propre chemin et de discerner ce qui lui convient et ce qui peut lui être bénéfique. Mais il est vrai que, pour être vraiment efficace, un travail sur soi a tout intérêt à opérer simultanément sur au moins deux des trois niveaux indissociables qui composent notre être: le spirituel, le psychologique et le corporel. La relation d'aide chrétienne possède ce grand mérite de travailler en même temps sur les deux premiers de ces niveaux.



Cierreux, 24/09/2006: champignon.



PAGE SUIVANTE