RETOUR A LA TABLE DES MATIÈRES



Langsur (DE), 02/07/2006: coquelicot.




Les choix et les événements


Tobie et Raphaël parviennent à la maison de Ragouël, qui est tout à la fois le père de Sara et le frère de Tobit. C'est rempli de joie que notre hôte offre l'hospitalité à son neveu. Sans plus attendre, il lui donne sa fille en mariage.



Grand Sart (Lierneux), 02/09/2006: soufré.





Fort heureusement, de nos jours, les choses ne sont pas aussi vite arrangées et convenues, et il n'appartient plus guère aux membres de notre famille de décider à notre place de l'identité de notre futur conjoint! Ce passage du récit, tout comme les suivants d'ailleurs, doit bien entendu être replacé dans le contexte socioculturel de l’époque. Mais, par-delà ces contingences, une autre herméneutique de ce texte peut nous apprendre des vérités bien plus essentielles. En effet, à l'instar de Ragouël qui donne sa fille en mariage à Tobie, après que Raphaël, sans concertation aucune entre les deux protagonistes, l'ait invité lui-même à épouser Sara, certains événements peuvent confirmer, conforter et mettre en oeuvre nos décisions.


Arbrefontaine, 04/06/2006: mélèze (inflorescence).




A l'inverse, les événements peuvent aussi précéder nos choix, nous indiquer les orientations à prendre, dans la mesure où Dieu nous parle évidemment à travers ces événements. En cette matière, il est toutefois indispensable de faire preuve de beaucoup de prudence et de discernement, et il est impératif de lire et déchiffrer les signes que nous pensons recevoir à la lumière de l’Esprit-Saint.




Burtonville, 15/10/2006: paysage vespéral.




PAGE SUIVANTE